Le Pipeau



Исполнитель: Aufray Hugues
Альбом: Miscellaneous
Длина: 03:42
Категория: Мировая

На исходном языке: Переведено с английского на русский язык:
Aufray Hugues
Miscellaneous
Le Pipeau
Paroles : Hugues Aufray et Pierre Delanoë
Musique : R. Davy
(c) 1966 by Éditions LA COMPAGNIE.
Éditions du RIDEAU ROUGE (c) assigned
1970 to Les Nouvelles Éditions MERIDIAN
5, rue Lincoln 75008 Paris

1Un étranger est arrivé un beau soir
De son pipeau il tirait des sons bizarres
Ses cheveux longs lui donnaient l’air d’un vagabond

2En ce temps-là, la ville était envahie
Par tous les rats venus du fond du pays
Privés de pain, les habitants mouraient de faim

3Le musicien leur dit : “Si vous le voulez
Je peux sur l’heure du fléau vous délivrer”
Pour mille écus, le marché fut bientôt conclu

4Devant l’église, il joua de son pipeau
Comme un berger pour rassembler le troupeau
Et de partout les rats sortirent de leur trou

5On vit les rats qui le suivaient dans les rues
Chemin faisant, ils étaient cent mille et plus
Il les mena à la rivière et les noya

6″C’est un sorcier”. s’écrièrent les bourgeois
Tout le village déjà le désignait du doigt
À coups de pierres et sans argent ils le chassèrent

7Tout le village dormait paisiblement
Lorsque soudaint on entendit dans le vent
Un doux refrain que les enfants connaissaient bien

8Les petits enfants dans leur chemise de nuit
Cherchaient le vent et le pipeau dans la nuit
Ils arrivèrent à la rivière et se noyèrent

Hugues Aufray
разное
Le Pipeau
Paroles : Hugues Aufray et Pierre Delanoë
Musique : R. Дейви
(c) в 1966 году Éditions LA COMPAGNIE.
Éditions du RIDEAU ROUGE (c), с
в 1970 Les Nouvelles Éditions МЕРИДИАН
5, rue Lincoln 75008 Paris

1Un é, расположенный в районе центр est arrivé un beau soir
De son pipeau il tirait в сыновья странное
Ses cheveux longs lui donnaient l’Air d’un vagabond

2de ce temps-là la ville était envahie
Par tous les крыс venus du fond du pays
Privés de pain, les жителей mouraient de faim

3Le musicien leur dit : \”Si vous le voulez
Je peux sur l’heure du территориях©au-vous délivrer\”
Pour mille écus, le marché fut bientÃt Schlus

4Devant l ‘ A©glise, il joua de son pipeau
Comme un berger залить rassembler le troupeau
Et de partout les крыс sortirent de leur тру

5On vit les крыс qui le suivaient dans les сажи
Chemin faisant, Ира étaient cent mille et plus
Il les mena à la riviÃre et les noya

6\”C’ est un sorcier\”. s ‘ A©criÃrent les bourgeois
Tout le village déjà le désignait du doigt
À coups de pierres et sans argent ils le chassÃrent

7Tout le village dormait paisiblement
Lorsque soudaint на entendit dans le vent
Un doux отказаться que les enfants connaissaient bien

8Les petits enfants dans leur сорочка de nuit
Cherchaient le vent et le pipeau dans la nuit
Ира arrivÃrent à la riviÃre et se noyÃrent


Оставить комментарий